Faites-vous de la haute voltige quantique en ce moment ?

Avez-vous la sensation que vous devez lâcher le trapèze auquel vous êtes accrochés depuis si longtemps ?

 

 

Se peut-il que vous repoussiez ce moment fatidique car une voix intérieure répète en boucle: «  Non, mais tu peux encore tenir, sinon que va-t-il se passer ? Que vont penser les autres ? C’est beaucoup trop risqué. »

 

 

Êtes-vous rendu au moment où l’appel de votre âme ne peut plus être étouffé ? Où votre sagesse intérieure vous envoie des signes pour vous dire qu’il va bientôt falloir lâcher?

Lâcher cette sécurité illusoire faite de constructions mentales, de croyances limitantes, d’émotions refoulées, de loyautés familiales, d’empreintes transgénérationnelles, de pensées collectives ?

Cette sécurité,  inconfortable mais connue, vous a portée jusqu’ici mais elle donne à présent des signes de faiblesse. Ressentez-vous qu’elle est d’un autre temps ?

 

 

Oserez-vous revêtir votre habit de lumière et vous élancez dans les airs ? 

Accepterez-vous d’être pendant une fraction de seconde sans aucune accroche ? De vous abandonner à ce moment où la peur est à son comble car il faut lâcher complètement le passé, ces chères croyances sur vous-même et les autres, ces fonctionnements aliénants ?

 

 

Pouvez-vous choisir de traverser le voile de l’illusion pour vous fondre à votre identité réelle ? A votre liberté d’être ? Et si votre véritable sécurité était là, en vous ?

 

Je veux mais je ne veux pas.

Qu'est-ce qui a figé le mouvement de la vie en moi?

Puis-je m’autoriser à cesser de porter,

de m’identifier
à mon héritage ancestral,
à mes croyances limitantes,
à mes émotions refoulées,
à mon énergie vitale bloquée
qui m’alourdissent, me figent
et m’enferment dans un état de peur permanent ?

 

La réponse n'est pourtant pas si évidente car il existe un paradoxe en notre monde intérieur, là où s'opposent l'élan conscient du "Je veux" avec la résistance inconsciente  du "Je ne veux pas". Cette dualité inconsciente est très puissante car elle prend racine dans toutes les dimensions de notre être: Physique, émotionnel, mental, spirituel, etc.

 

Quelle est cette voix intérieure qui dit: "Non! tu ne peux pas, tu n'as pas le droit."?

A-t-elle un visage?

Quelle émotion nous fait-elle ressentir? Peur, colère, tristesse, honte, culpabilité...?

 

Peut-être plusieurs à la fois...

Accueillir ses émotions, sans les juger, les laisser nous traverser et nous initier car elles sont une voie qui mène à la redécouverte de notre nature profonde, libre de tout conditionnement.

1 commentaires